Les Blue Mountains, un océan de verdure !

Situées à 1h30 de Sydney, les Blue Mountains (Montagnes Bleues en français) sont une destination touristique très populaires et un incontournable pour toute personne se rendant dans cette région ! Permettant d’échapper au brouhaha de la ville, c’est l’endroit idéal pour prendre un grand bol d’air frais !

P1120191 (1)

Les Montagnes Bleues sont un incroyable parc naturel, classé au patrimoine mondial. On y retrouve des paysages époustouflants, des falaises immenses surplombant d’interminables forêts d’eucalyptus. On leur attribue l’adjectif « bleu » à cause de la brume bleutée des émanations d’essence d’eucalyptus. Les montagnes, au fil de la journée, changent de couleur, mais il semble qu’elles sont en permanence recouvertes d’un voile de teinte bleue. Même si les Blue Mountains s’étalent sur plus de 11 000 km2, la partie la plus touristique se trouve juste à côté de la ville de Katoomba, point de départ pour de nombreux touristes (nous y compris, vu que nous y avions réservé un emplacement de camping !). Nous avions décidé de rester deux nuits en camping, pour avoir le temps de bien visiter le parc. Au final, nous aurions sûrement du y séjourner un jour de plus, car il y a vraiment beaucoup de randonnées à faire !

P1120209 (1)

La première journée, nous sommes sortis des sentiers touristiques et avons fait une randonnée de 10 km pour atteindre le Hanging Rock (le rocher suspendu). La randonnée en elle même n’était pas très intéressante puisqu’elle n’offrait aucune vue sur le paysage nous entourant. La marche suivait une piste qui permet aux pompiers d’accéder rapidement au coeur de la forêt en cas d’incendie. En plus de ne pas avoir de point de vue pendant la balade, le parcours n’offrait pas de challenges particuliers (à l’inverse de Karijini où nous nous étions éclaté !). Par contre, à l’arrivée, nous en avons pris plein la vue ! Surplombant une vallée immense et couverte d’eucalyptus, un bout de falaise maigrichon défiait la gravité ! De plus, nous étions totalement seuls ! Rémi, qui a une âme d’aventurier (au grand désespoir d’Amandine), a décidé de s’aventurer tout au bout du rocher suspendu. Amandine, elle, est restée loin du bord (mais a quand même pris quelques photos) !!! Si vous souhaitez vous y rendre, nous vous conseillons de bien vous renseigner auprès de l’office de tourisme de Blackheath, car le point de départ n’est pas indiqué sur les plans distribués aux touristes (afin d’éviter que les gros cars touristiques ne s’y rendent). Les locaux préfèrent garder cet endroit pour eux, et on comprend pourquoi !

P1120219 (1)

Le fameux Hanging Rock

L’une des attractions majeures des Blue Mountains est le Scenic World, qui regroupe 3 moyens de locomotion pour explorer une petite portion de l’immense parc naturel. Pour environ 40 dollars par personnes, vous bénéficiez ainsi d’un accès au :

  • Scenic Railway, le funiculaire le plus pentu au monde avec une descente à 52 degrés sur une distance de 310 mètres.
  • Scenic Skyway, un téléphérique horizontal possédant un sol en verre qui permet d’avoir une vue plongeante sur la vallée en contrebas et menant jusqu’au site des 3 Sisters.
  • Scenic Cableway, un téléphérique nous emmenant directement en bas des falaises, au coeur de la Vallée de Jamison, 200 mètres plus bas.
  • Scenic Walkway, une plateforme en bois, permettant d’explorer la forêt depuis le bas de la vallée. Cette promenade de 2,4 km permet de profiter de la forêt sans l’endommager et de voir les oiseaux dans leur milieu naturel. Nous avons d’ailleurs eu beaucoup de chance d’apercevoir un oiseau lyre ! Ceux-ci sont uniques car ils peuvent imiter le chant de n’importe quel autre oiseau ! Ils ont également une parade amoureuse très particulière, proche de celle des paons, mais nous n’avons pas était chanceux au point d’en voir une.

Afin de profiter au maximum du Scenic World, un petit conseil : y aller très tôt ! Si vous dormez sur Katoomba ou tout proche, allez-y dès l’ouverture (9h). De cette manière, vous pourrez faire toutes les attractions avant que les bus de touristes ne débarquent de Sydney (après cela, il faut faire la queue jusqu’à une heure pour monter dans une des trois attractions !). Si vous trouvez que le prix est trop élevé pour ce que c’est, n’hésitez pas à refaire toutes les activités plus tard, car le billet est valable pour la journée et vous permet de faire les attractions un nombre de fois illimité !

P1120267 (1)Le jour de notre visite, nous n’avons malheureusement pas pu faire le Skyway, qui était fermé pour rénovation. Dommage, car il permettait de gagner du temps sur la traversée allant du parc aux 3 sisters ! Nous avons du à la place marcher pendant une heure. Au final ce n’était pas très dérangeant car nous avons pu apprécier la diversité des paysages au fil de notre balade, en nous arrêtant à de nombreux points de vue.

Le site le plus connu des Blue Mountains est sans conteste les 3 sisters (les 3 soeurs), 3 rochers gigantesques se détachants de la falaise. Ces rochers sont surnommés ainsi selon une légende aborigène, qui voudrait que trois soeurs aient été changées en pierre afin d’être protégées des hommes d’une tribu ennemie. Les 3 soeurs sont visibles depuis une plateforme bien aménagée, mais qui est très vite remplie de touristes ! A privilégier tôt le matin ou au coucher du soleil si vous voulez éviter la foule !

P1120301 (1)

Les 3 sisters, emblème des Blue Mountains

p1120320-1.jpg

Le Street Art est très présent à Katoomba !

Après notre visite du site le plus célèbre du parc national, nous sommes allés nous promener dans la petite ville de Katoomba. Les ruelles du centre ville sont vraiment sympathiques, remplies de petites boutiques et restaurants, ce qui le rend très accueillant pour les touristes ! Nous avons pu visiter quelques galeries d’art et même trouver une rue entièrement dédiée au Street Art !

Un autre aspect de Katoomba qui nous a beaucoup plu : les centaines de perroquets à crête jaune ! Ces gros cacatoès sont absolument partout et étant très curieux, ils n’hésitent pas à venir vous rendre visite lorsque vous pic-niquez !

Vous l’aurez compris, les Blue Mountains nous ont conquis ! Même si nous avions déjà eu l’occasion de visiter des parcs nationaux magnifiques dans le reste de l’Australie (tels que Kings Canyon et Karijini par exemple), nous n’avons pas été déçu de découvrir celui-là, totalement différent ! Seul petit point négatif au tableau : les centaines de touristes qui étaient avec nous ! Un peu dur à supporter après avoir voyagé presque seuls pendant 6 mois ! Pour ça, la côte Ouest n’a rien à envier à la côte Est !

P1120196 (1)

Les Blue Mountains, un incontournable pour tout voyageur !

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les Blue Mountains, un océan de verdure !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s