HelpX, Workaway, Wwoofing, Couchsurfing : ces réseaux qui permettent de voyager gratuitement !

Vous aimez voyager aux quatre coins du monde mais vous n’avez pas beaucoup d’argent ? Vous souhaitez rencontrer la population locale et vivre le quotidien d’une famille ? Vous aimeriez profiter de votre séjour et acquérir de nouvelles connaissances ou encore vous rendre utile ?
Tout cela est possible, grâce aux nombreux réseaux internationaux d’échange et d’entraide. HelpX, Workaway, Wwoofing, Couchsurfing… vous avez peut-être déjà entendu ces noms, ou bien vous vous demandez ce que tout cela signifie : nous vous expliquons en détail de quoi il s’agit !

Pour beaucoup de personnes, vacances rime avec plage, farniente ou visites culturelles. Pour d’autres, c’est la recherche de nouvelles expériences qui prime, ainsi que le bénévolat. Pour ces personnes, il existe plusieurs réseaux qui permettent de voyager de façon différente, en économisant de l’argent et en se rendant utile.

HelpXWorkaway et Wwoofing font partie des trois réseaux les plus importants qui permettent des connecter des hôtes et des voyageurs souhaitant travailler. Le principe est plutôt simple : en échange de quelques heures de travail par jour, en général 4 à 5 heures, vous serez logés et nourris gratuitement chez une famille, et vous pourrez partager le quotidien de celle-ci, du petit déjeuner au coucher, en passant par les tâches ménagères, les sorties éventuelles, le travail… Une manière unique de découvrir un pays ou une région à travers les yeux des locaux, et non en tant que touriste qui ne va que dans les endroits indiqués dans les pages d’un guide de voyage. Devenir un bénévole international, c’est devenir un ambassadeur de son propre pays et contribuer au développement d’échanges culturels et de rencontres. C’est aussi un partage de savoirs et une voie d’apprentissage. En effet, en tant que volontaire, vous allez être amené à faire des choses que vous n’avez jamais faites auparavant ! Tondre un mouton, se servir d’une tronçonneuse, aller chercher les oeufs dans le poulailler, conduire un 4×4 sans portes ni pare-brise… Autant d’expériences qui permettent de découvrir un environnement et un mode de vie différent. Ce sont des moments qui resteront gravés à jamais dans votre mémoire !

Il existe certaines différences entre tous les réseaux d’entraide, que nous allons voir ci-dessous.

Wwoofing

Précurseur de ce type de bénévolat, le Wwoofing (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est un réseau de fermes biologiques, dont l’objectif est l’entraide, à travers le respect de l’environnement. Il a été crée en 1971 en Angleterre. L’objectif principal lors de sa fondation était de permettre aux citadins de s’évader le temps d’un weekend à la campagne, et de pouvoir découvrir le travail à la ferme, en soutenant l’agriculture biologique. Le concept s’est rapidement étendu sur plusieurs jours et d’autres pays ont suivis le mouvement, le Wwoofing étant maintenant pratiqué dans la majorité des pays du monde.

La principale caractéristique de ce réseau réside dans le fait que chaque pays a sa propre association, indépendante des autres. Il faut donc cotiser pour chaque destination, et le montant est différent à chaque fois. A titre d’exemple, une cotisation d’un an en France est de 25 euros par personne, ou 30 euros pour un couple, alors qu’elle s’élève à 70 dollars en Australie, pour une personne seulement. Ce prix inclut l’accès à l’entière base de données du réseau du pays sélectionné, de manière à pouvoir échanger avec les hôtes et préparer son séjour. Il contient aussi une assurance en cas d’accident du travail. Lors de l’inscription, vous recevez un livre avec toutes les adresses, informations et contacts des hôtes disponibles, ou bien, si vous préférez une version dématérialisée, vous pouvez télécharger l’application mobile. Les données sont les mêmes, et vous serviront de preuve d’authentification auprès de vos hôtes, qui pourront de cette manière s’assurer que vous faites bien partie du réseau Wwoofing.

P1020435

En attendant la tonte

HelpX

Fondé en 2001 par un Anglais, le principe reste le même que le Wwoofing dans la forme : vous travaillez quelques heures par jour en échange du gîte et du couvert. Il vous sera dans certains cas demandé de travailler moins et d’acheter votre propre nourriture, ou bien de travailler plus et d’obtenir un petit bonus comme une invitation au restaurant par votre famille d’accueil par exemple. En revanche, contrairement au Wwoofing qui est un réseau de fermes biologiques, HelpX est un réseau d’hôtes ayant toute sorte de travail à offrir. Du jardinage au baby-sitting en passant par du bricolage et de l’aide dans une auberge de jeunesse, il y en a pour tous les goûts ! Vous pouvez de cette manière, organiser un voyage dans un pays en faisant des nouvelles activités à chaque fois, ce qui vous permet de toucher à tout et d’acquérir de nouvelles compétences dans de nombreux domaines !

La cotisation est de 20 euros pour une ou deux personnes et est valable pour une durée de deux ans, dans tous les pays partenaires. Elle n’inclut pas d’assurance, il est donc fortement conseillé de souscrire auprès d’une assurance privée avant le départ, pour éviter toute mauvaise surprise !

Workaway

Workaway a été lancé dans les années 90 par un Américain. Identique à HelpX, seul le montant de la cotisation change. Il faut compter 29 dollars américains pour une année pour une personne, ou 38 pour deux. Il n’y a pas d’assurance comprise, et les travaux proposés varient énormément. Une autre différence notable est le côté un peu plus attractif du site internet, comparé aux précédents, qui eux, mériteraient quelques améliorations.

Au niveau légal

Certains peuvent s’interroger sur le côté légal de ces réseaux, étant donné qu’il y a un échange de travail. Le travail n’étant pas rémunéré, celui-ci reste strictement du côté du bénévolat, et n’a donc pas besoin d’être déclaré. De même, il n’y a pas forcément besoin d’avoir un visa de travail pour faire du volontariat à l’autre bout du monde. Un visa touriste suffit la plupart du temps. Il faut tout de même se renseigner avant le départ sur les modalités d’inscription auprès de l’ambassade du pays concerné, ou directement sur le site internet de l’organisme choisi.

Quelques règles

Pour devenir un bon bénévole, il ne faut pas oublier quelques règles de bases. En tant que voyageur, vous serez considérés par votre hôte comme un ambassadeur de votre pays d’origine. A vous donc de vous montrer exemplaire pour donner envie à votre hôte de visiter votre pays ou bien tout simplement d’accueillir d’autres personnes de votre nationalité. N’oubliez pas que vous ne serez pas logé à l’hôtel, mais que vous ferez partie intégrante de la famille qui vous accueille. A vous de juger quand il faut aider à mettre la table, faire la vaisselle, étendre le linge… sans que personne vous le demande et même si cela ne rentre pas dans les tâches qui vous sont attribuées ! Des petits gestes d’aide envers les tâches ménagères seront grandement appréciées, et vous serez sûr de mettre des bons points de votre côté !

Aussi, veillez à respecter les règles de la famille. S’il vous est demandé de ne pas fumer dans la maison, ne le faites pas ! Vos hôtes n’hésiterons pas à vous mettre à la porte si votre comportement les dérange. Bien entendu, pas d’alcool ni de drogues

S’il y a des enfants à la maison, essayez de vous renseigner dès le premier jour sur les choses à faire ou ne pas faire. Par exemple, ne mangez pas des céréales au petit déjeuner pendant la semaine si les enfants n’y ont droit que le weekend. Essayez de suivre les règles en vigueur dans la maison, même si celles-ci vous semblent étranges. Le but et de s’intégrer dans la famille et pour cela il faut faire preuve d’adaptation ! Ne vous inquiétez pas, cela viendra rapidement !

Finalement, si vous êtes dans un pays étranger, ne soyez pas timides : parlez un maximum avec votre famille d’accueil ! Vous ferez de cette manière d’énormes progrès linguistiques et vos hôtes seront contents de voir que vous vous adaptez et que vous vous intéressez à leur travail.

Une mauvaise expérience ?

Tous ces réseaux permettent de laisser des commentaires sur les hôtes ainsi que sur les bénévoles. Cette procédure est d’ailleurs conseillée car elle permet d’indiquer aux futurs voyageurs si l’expérience passée dans telle ferme avec telle famille s’est bien déroulée ou pas. Il est toujours rassurant de lire des commentaires positifs avant de se rendre à un endroit ! Attention : ce n’est pas parce qu’un hôte n’a aucun commentaire qu’il sera un mauvais hôte ! Peut être est-il nouveau sur le réseau ou habite-t-il dans un endroit très isolé qui n’attire pas beaucoup de voyageurs ! Cela ne veut pas dire que l’expérience sera négative ! Il faut juste donner sa chance aux opportunités qui vous semblent bonnes. Le plus important est de bien communiquer avec vos hôtes avant le départ, pour être sûr de bien comprendre ce qu’il vous sera demandé de faire au cours de votre séjour, combien d’heures vous devrez travailler, si vous allez avoir des jours de repos… Tout doit se négocier à l’avance, pour éviter d’avoir de mauvaises surprises !

Vous ne vous sentez pas bien dans la famille qui vous accueille ? Le travail ne vous intéresse pas ou il vous semble que l’on vous en demande plus que vous en êtes capable ? N’hésitez pas à en parler avec vos hôtes, ou à partir tout simplement si vous sentez que c’est la meilleure solution. Il vaut mieux partir dès le début plutôt que de passer un mauvais moment et avoir une mauvaise expérience.

Si vous pensez que votre hôte ne fait pas les choses légalement ou qu’il vous exploite, informez-en l’équipe du réseau du pays concerné. Ils pourront prendre des mesures pour interdire les hôtes d’accueillir de nouveau.

Nos expériences

IMG_20170220_140322_202Et nous dans tout ça ? Pour notre séjour en Australie, nous avons décidé dans un premier temps de nous inscrire uniquement sur le réseau HelpX. Nous avons pour l’instant trouvé des hôtes qui nous intéressent dans les villes que nous allons visiter. Nous verrons par la suite si nous souscrirons à un autre réseau en complément. Nous avons eu deux expériences jusqu’à présent : une dans les collines d’Adelaide, et une autre sur Kangaroo Island. Nous vous en dirons plus dans de prochains articles !

Couchsurfing

Autre réseau très en vogue chez les voyageurs proches de leur budget, le réseau de Couchsurfing. Comme son nom l’indique, le principe est de “surfer” de couch en couch (couch= canapé). En clair, il s’agit de loger gratuitement pour une ou plusieurs nuits chez une âme charitable qui vous proposera le canapé, un bout du sol ou déposer un sac de couchage, ou bien la chambre d’ami s’il y en a une ! Pas besoin de travailler en échange, mais il est conseillé d’apporter un petit cadeau à votre hôte en échange (bouteille de vin, livre, chocolat… à vous de choisir et d’être créatif !), et de discuter un minimum avec lui. Le concept attire énormément de personnes car il permet de se loger gratuitement, de rencontrer un ou des locaux, et donc de pouvoir s’imprégner plus facilement de la culture locale. Tout est gratuit : il suffit juste de se créer un profil, et de le rendre le plus complet possible ! Attention toutefois à bien lire le profil de vos potentiels hôtes : si vous n’aimez pas trop faire la fête et boire de l’alcool, il serait dommage de tomber chez un fêtard ! Il suffit juste de bien se renseigner au préalable, de manière à éviter les mauvaises surprises ! De notre côté, nous avons déjà pu rencontrer des personnes supers, dont John, notre hôte Australien, qui nous a aidé à construire le lit dans notre Frogmobile ! Ah, et pour la petite anecdote, ce réseau permet parfois de rencontrer l’amour 😉

En résumé, tous ces réseaux d’entraide permettent plusieurs choses:

  • L’immersion dans de nouvelles cultures
  • La découverte de nouveaux métiers et activités
  • L’apprentissage ou le perfectionnement de langues étrangères
  • Le voyage en étant plus qu’un simple touriste
  • Un échange de savoir et de compétences
  • Des rencontres inoubliables

Le meilleur dans tout ça ? Pas besoin de se rendre à l’autre bout du monde pour devenir bénévole ! Il y a des hôtes juste à côté de chez vous ! Nous vous conseillons grandement de regarder cela de plus près, pour passer des vacances utiles et différentes, et avoir la garantie d’un dépaysement total !

Nous espérons vous avoir donné envie de partir découvrir le monde tout en partageant la vie des locaux ! Si vous avez envie de nous raconter vos expériences, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ! Et si vous avez besoin d’aide dans votre ferme ou pour retaper votre maison, n’hésitez pas à vous inscrire en tant qu’hôtes ! Cela vous permettra de voyager tout en restant chez vous !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s