Visa et billet d’avion

Partir faire le tour du monde n’est pas la même chose que partir deux semaines en Espagne ou pour un weekend à Londres. C’est une toute autre aventure, qui nécessite un minimum de préparations.

Tout d’abord, il faut définir le projet : les destinations, le temps, le budget.

Ensuite, il faut se plonger dans les guides de voyages et les sites internet, pour se faire une idée de ce que l’on a envie de faire une fois arrivé dans le pays, de ce que l’on veut visiter, mais aussi pour se renseigner sur une petite chose qui a toute son importance: les formalités. Quelles sont les conditions nécessaires pour entrer dans le pays, faut-il un visa ? Si oui, celui-ci est il payant ? Combien de temps faut-il le demander à l’avance ?

Puisque nous commençons notre tour du monde en Australie, nous avons décidé de nous concentrer en premier lieu sur obtention de notre visa vacances-travail.

Le visa Vacances/Travail (Working Holiday- WHV) permet aux moins de 30 ans (35 ans pour le Canada) de partir un an dans un pays étranger pour y travailler légalement. Les pays qui offrent actuellement ce type de visa sont aux nombre de 12 : Canada, Argentine, Chili, Colombie, Uruguay, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Hong-Kong, Japon, Singapour et Taïwan. Les démarches d’obtention sont plus ou moins similaires pour chaque pays, bien que le prix et le nombres de places attribuées varie d’un pays a un autre. Pour plus d’information, ce site fait un très bon récapitulatif.

En ce qui concerne la destination qui nous concerne, et donc l’Australie, les démarches sont plutôt faciles. Il suffit de se connecter ICI, de créer un profil, remplir toutes les informations demandées, et payer en ligne la somme de $440 (environ 300€). Une fois le dossier envoyé, le réponse arrivera par email en mois de trois semaines. Pour Rémi, il aura fallut seulement quelques heures, et pour Amandine, une semaine. Quelle joie de recevoir l’email d’acceptation! Pour certaines personne, ce n’est pas si facile, et il faut parfois renvoyer des papiers, ou même aller faire une visite médicale afin d’obtenir le précieux document. Nous avons donc eu de le chance à ce niveau la.

Une fois le visa obtenu, nous avons pu nous concentrer sur la deuxième étape: acheter le billet d’avion. Apres avoir assisté à une session d’information au café Oz a Paris (G’Day Sunday), nous avons décidé de prendre notre billet d’avion via l’agence de voyages e-australie. En effet, cette agence permet aux jeunes détenteurs de WHV d’obtenir des tarifs intéressants, avec des compagnies aériennes parmi les meilleures. Vous avez aussi la possibilité de faire un stopover (une escale allongée) dans plusieurs pays. Pour notre part, nous avons donc pris un billet aller simple vers Australie, avec la compagnie Emirates avec un stopover de deux semaine à Bangkok en Thaïlande.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s